7, rue Stanislas
75006 Paris

 

Tél. 06 83 12 75 47

 

 

Motivation

Isabelle Miguet, psychologue à Paris 6ème vous explique pourquoi consulter un psychologue pour les adolescents.

  • La question de la motivation chez l’adolescent et de la gestion du stress scolaire, ou lié une pratique sportive et/ou artistique est souvent au cœur des demandes de soutien à cette période de la vie:

L’anxiété de performance, liée à la crainte de ne pas être à la hauteur, est très présente chez les adolescents et souvent liée à la pression qui pèse sur eux (familiale, scolaire ou autre), la conscience qu’ils acquièrent des difficultés inhérentes à la vie adulte, le climat social actuel. 

Or, anxiété et performances scolaires, artistiques ou sportives ne font pas bon ménage…

De ce fait, beaucoup de jeunes « décrochent» et c’est leur manque de motivation qui leur est souvent reproché. Ce n’est pas toujours si simple et il peut être intéressant de « faire le point » lorsqu’on trouve un ado démotivé.

D’autres jeunes semblent s’accommoder très bien de l’anxiété de performance et cherchent à toujours faire plus et mieux, parfois dans une quête vertigineuse. C’est une vraie indication à consulter.

  • Les autres motifs de consultation les plus fréquents pour les adolescents sont :
    • Les problèmes de comportement (nervosité, agitation, repli sur soi, isolement, transgression, provocations…)
    • Les difficultés d’adaptation au Collège et Lycée (baisse des résultats, absentéisme, indiscipline…)
    • Les plaintes corporelles (maux de ventre, de tête, troubles du sommeil, manque d’appétit, fatigue chronique, prise de poids…)
    • Les problématiques liées à la découverte d’une maladie grave ou à l’adaptation à une maladie chronique

La durée du suivi psychologique de l’adolescent est extrêmement variable et dépendant des symptômes qu’il présente éventuellement, mais aussi des difficultés que peuvent traverser sa famille, ses proches.

Certainement, c’est avec vous, les parents que toute décision de suivi sera envisagée, dans le respect du secret professionnel auquel l’adolescent aspire plus que personne.

  • Outils de travail habituels avec les adolescents :

En l’absence de symptomatologie avérée, l’entretien avec l’adolescent est souvent assez libre, chaleureux, authentique et cadrant… Il m’arrive d’utiliser les techniques du jeu de rôle qui sont souvent appréciées et porteuses à cet âge.

Lorsqu’un travail thérapeutique est envisagé, les outils sont alors les mêmes que ceux utilisés en thérapie d’adultes, basés sur l’intégration d’apports de différents courants thérapeutiques.